jeudi 6 septembre 2018

On a une voiture électrique ! [Tesla Model 3]

Après avoir acheté une maison avec des panneaux solaires il y a un peu plus de deux ans, nous avons mis en point d'honneur à ne plus acheter quoique ce soit qui consomme des énergies non-renouvelables : Notre tondeuse à gazon, clim, fours, taille haie, karcher, etc. Tout est électrique !

Et nous produisons plus d'électricité que ce que nous consommons (en moyenne nous produisons 120% de notre consommation sur un an), donc la dernière pierre à ajouter à l'édifice n'était pas la plus simple... Mais c'est désormais chose faite : Nous avons un véhicule 100% électrique à la maison !

Notre Tesla Model 3 devant la maison

Fidèle à ma tradition de toujours conduire une voiture d'une marque du pays où j'habite (je roulais en Peugeot - Citroen en France, Ford - Chrysler aux US), j'ai donc choisi une Tesla Model 3, assemblée dans la Silicon Valley, et donc made in California !


Il est fort probable que vous n'ayez jamais entendu parler de Tesla, car la marque ne fait pas de publicité et concentre tous ses efforts sur le R&D et la production plutôt que de dépenser de l'argent en marketing.

Aux Etats-Unis, Tesla polarise complètement le pays : D'un côté il y a les supporters inconditionnels, de l'autre ceux qui cherchent à démolir la marque coûte que coûte, car les lobbys pétroliers et les constructeurs auto se sont tous faits coiffer en quelques années à peine.

Tesla a détruit tous les a prioris sur les véhicules électriques un par un : Autonomie, design, vitesse maximale, consommation...

Si vous mettez une sélection des supercars les plus puissantes au monde sur une ligne droite, ajoutez une Tesla Model S, le tout avec départ arrêté, et que vous attendez 400 mètres plus loin, voilà ce qui se passe :

Regardez à partir de 5 minutes si vous n'aimez pas le suspense :-)

Et oui, la berline électrique de série bat des véhicules bâtis pour la course et qui coûtent bien plus cher... L'accélération d'une Tesla est tout simplement incroyable : Notre Model 3 peut passer de 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes, quasiment sans effort.

D'ailleurs, les gens essaient de faire la course aux feux assez souvent, et ce n'est même pas drôle, car un léger appui sur l'accélérateur et nous disparaissons, le tout dans le plus grand silence, comme sur cet exemple ici, qui montre la violence de l'accélération...  (ce n'est pas moi - c'est cruel de laisser la Mustang prendre de l'avance pour l'humilier aussitôt ! )

Finie la station essence, notre Model 3 charge dans notre garage chaque nuit. Chacun des 2300 kilomètres effectués à ce jour provient de l'énergie fournie par nos panneaux solaires !

Aujourd'hui, un véhicule Tesla peut parcourir plus de 500 kilomètres avec une charge complète. Dans notre cas, le coût en électricité d'un "plein" est de 10 dollars, ou 8,58 euros, ce que je n'ai encore jamais payé puisque couvert par notre production solaire.

A ce jour, on a donc parcouru 2300 kms virtuellement gratuits (parce qu'il faut tout de même payer les panneaux solaires et la voiture, hein !)

L'application Tesla sur mon téléphone, qui permet de commander la voiture à distance pour plein de choses, comme l'ouverture des coffres, la clim, ou le niveau de charge souhaité quand la voiture est branchée à un chargeur

Mais une Tesla n'est pas seulement un véhicule électrique qui va vite. C'est aussi un concentré de haute technologie qui en fait l'objet le plus proche d'un film de science fiction que je n'aie jamais vu.

La voiture qui évite les accidents toute seule

La quantité d'intelligence embarquée est hallucinante. Par exemple, il m'est arrivé qu'un véhicule freine brusquement devant nous, et le Model 3 a détecté le danger avant moi, bippant immédiatement et commençant à freiner tout seul pour éviter la collision !

Là encore, les exemples affluent en vidéos d'utilisateurs, comme celui-ci ou le Model 3 change de voie et accélère tout seul pour éviter le véhicule qui allait le percuter sur la gauche, mais cette vidéo reste la plus impressionnante, car dans ce cas je ne pense pas qu'un humain aurait eu le temps de réagir.

L'écran tactile central qui regroupe toutes les commandes du véhicule. En bas à gauche, vous pouvez voir que durant le dernier quart d'heure de conduite, notre consommation d'électricité est négative ! Et oui, la voiture a produit de l'énergie plutôt que d'en consommer. La barre verte sous l'indication de vitesse en haut à gauche indique que je suis en train de produire de l'énergie !

L'autre fonctionnalité qui m'impressionne, c'est la prédiction de consommation. Dès qu'un itinéraire est planifié, l'écran central indique la quantité de batterie qu'il restera à l'arrivée, mais également si on fait l'aller-retour.

Cela peut paraître anodin, mais voici deux exemples pour montrer comment l'intelligence artificielle entre en jeu - sachant que le traffic sur la route est aussi pris en compte pour modiifer l'itinéraire en temps réel si besoin :

1) On passe un week-end à San Francisco. Au retour, le Model 3 nous dit de ne pas dépasser les 110 km/h si on veut avoir assez d'électricité pour arriver à la maison. Il affiche aussi tous les points de charge en route au cas où l'on choisisse cette option.
Bilan : On suit les consignes et arrive à la maison avec 4% de batterie restante.

2) Week-end au lac Tahoe. Je charge la batterie à 100%. Model 3 prévoit que la batterie sera à 56% après le voyage aller, et 26% après le retour. Comment peut on consommer la moitié de la batterie à l'aller et un quart au retour, soit la moitié moins ? Parce que le calcul prend en compte le fait que l'on va grimper énormément pour arriver à Tahoe, et descendre au retour.
Bilan : Il restait 24% de batterie à l'arrivée à la maison, sachant que l'on avait conduit autour du lac durant le week-end.

Il n'y a pas de clé. On peut utiliser la carte sans contact ci-dessus ou simplement avoir son téléphone dans la poche, ce qui suffit pour déverouiller les portes automatiquement. Et on ne démarre pas de moteur non plus : On enclenche la marche avant avec un commodo et c'est parti !

Mais je pense que ce que j'aime le plus, c'est le fait que je n'utilise pratiquement plus jamais la pédale de frein. Le simple fait de lever le pied de l'accélérateur enclenche le système de récupération d'énergie, qui transforme le moteur électrique en dynamo géante, ralentissant ainsi le véhicule tout en chargeant la batterie.

Les disques de frein ne servent presque pas et vont donc durer longtemps. Bien évidemment, il n'y aura jamais de vidange non plus puisque pas d'huile. Les seuls liquides impliqués sont le liquide de frein et celui de refroidissement de la batterie, et c'est tout !

Oh, il y a aussi le liquide lave-glace, que l'on peut remplir depuis le coffre avant... Car oui, vu qu'il n'y a pas de moteur thermique ni de réservoir d'essence, et que la batterie est sous la voiture, on a aussi un coffre à l'avant, et le coffre arrière est gigantesque :



Vous l'avez compris, je pourrais passer des heures à parler du Model 3. Un autre truc fascinant : Tout est logiciel dans cette voiture. On reçoit des mises à jour fréquemment, avec de nouvelles fonctionnalités.

Par exemple, la dernière mise à jour m'a proposé de tester gratuitement les fonctionnalités de pilotage automatique pendant 15 jours (une option que je n'avais pas acheté - parce que 5000 dollars !).

Du coup, on a pu tester la conduite automatique, et c'est vraiment impressionant. Par exemple, je peux dire à la voiture de rentrer toute seule au garage (ou en sortir) depuis mon téléphone :

C'est un gadget, encore que je m'en suis servi pour avancer ou reculer un peu sur des parkings en étant en dehors du véhicule après coup. Pas besoin de retourner au volant !

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'en faire part dans les commentaires, je serai heureux d'y répondre. Si vous êtes intéressé par une Tesla, vous pouvez cliquer ici pour voir les offres disponibles avec mon lien de référent (https://ts.la/alain97695), ce qui vous donne accès à des extras comme le supercharging gratuit.



Et puisque vous vous posez certainement la question, est-ce que c'est raisonnable d'acheter une telle voiture ? Absolument pas :-) Mais c'était la dernière opportunité pour bénéficier des 7500 dollars de subventions fédérales, ainsi que des 2500 dollars de subventions californiennes. En effet, Tesla étant le premier constructeur a atteindre les 200 000 véhicules électriques vendus, la subvention fédérale va disparaître pour la marque fin 2018.

Vu que les subventions couvrent largement les intérêts du prêt, ça rendait l'opération à peine plus raisonnable. Et j'espère que la démarche va inspirer d'autres personnes. La révolution électrique est en marche !


PS1 : Cet article contient tout plein de liens vers des vidéos pour ceux qui veulent en voir plus !

PS2 : Aux USA, la révolution électrique lancée par Tesla est clairement en marche. Ford a annoncé abandonner la production de berlines (sauf la mythique Mustang et les pick-ups pour le moment) pour se concentrer sur un avenir 100% électrique.
Et General Motors (Chevrolet, Cadillac, GMC, etc.) a également annoncé son chemin vers le 100% électrique.

8 commentaires:

  1. Alain, a very informative article on the Tesla. My only question is where do you get it serviced if something is not working properly ? And how long is the warranty ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Service happens at the Tesla centers, but I know that Tesla also has mobile service if needed.
      Most maintenance happens through software updates though (yep, that's what 2018 should be like!). For instance, when Model 3 came out, people complained that brakes were not efficient enough. Tesla sent an overnight software update and the next morning, problem fixed for all drivers :-)

      Warranty for the battery is 8 years or 120 000 miles, whichever comes first.

      Supprimer
  2. Cette voiture me fait littéralement rêver. Je cherchais un "prétexte" pour revenir aux USA, je l'ai trouvé : je vais venir tester ta model 3 :) Et le design est tout simplement magnifique, rien à voir avec les "caddies" électriques genre Renault Zoe ou Peugeot Ion même si certains modèles s'améliorent de ce côté-là. Mais qd on combine design, autonomie et vitesse, Tesla est tout simplement imbattable. Je vais me renseigner pour savoir s'il y a moyen d'effectuer un essai.

    J'ai un copain qui a été testé la model S et il a aussi été impressionné par le freinage et l'accélération.
    Et le Tesla Roadster va encore plus loin avec une vitesse de 400km/h et un 0-100km/h en ... 2,1 s. Sans compter le design qui est révolutionnaire car il n'y a même plus de rétroviseurs ... Qui dit mieux ?

    La démarche pourrait effectivement m'intéresser mais pas tant que j'habiterais ici. En effet, dans la région sous-développée dans laquelle nous habitons, il n'existe aucune subvention ou avantage fiscal à l'achat d'un véhicule électrique. Et d'ailleurs, lorsque tu regardes la carte belge des tonnes de CO2 économisé, tu remarques que dans le sud de la Belgique, il n'y a pratiquement aucune tonne de CO2 économisée.
    Et la capacité de charge des batteries n'est pas moindre au fur et à mesure des recharges ? Après 5 ou même 10 ans, penses-tu que tu auras la même autonomie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile à dire pour la batterie, car ceux qui font une utilisation ultra intensive ont changé la batterie pendant la garantie initiale. Pour le moment, je n'ai rien lu de tel, et c'est certain que les anti-Tesla auraient exploité l'info si les batteries posaient problème au fil du temps. Quand on voit les mensonges qui sortent dans la presse sur Tesla, c'est juste hallucinant.

      Un exemple récurrent : Un gars a un accident avec sa Tesla. Titre de l'article de presse : Une Tesla avec pilote automatique impliquée dans un accident. Neuf fois sur 10, la Tesla n'avait même pas l'option ou le chauffeur ne l'utilisait pas lors de l'accident. Juste pour faire du buzz avec des gros titres...

      Supprimer
  3. Good job, cette voiture est magnifique. Sinon, je me demande toujours pourquoi Tesla perd de la valeur en bourse si ses voitures sont si révolutionnaires. Peut-être le moment est-il venu de prendre des actions ...

    Cheers,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que la compagnie n'est pas encore profitable, ce qui devrait arriver ce trimestre avec des ventes record. La moindre rumeur lancée par les médias a un impact sur la valeur en bourse, et ils n'arrêtent pas, d'où les rumeurs de sortir Tesla de la bourse pour être 100% privé, ce qui a aussi fait peur aux actionnaires. L'action vaut toujours 29 fois plus que celle de Ford ceci dit :-)

      Supprimer
  4. Elle est profitable. Elle réinvestit juste sont profit pour pouvoir produire plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas encore, non. Le dernier trimestre était toujours dans le rouge. Mais normalement le prochain sera la bon !

      Supprimer