dimanche 21 juin 2020

5 trucs gratuits à faire en famille à Las Vegas

En février 2020, juste avant que l'épidémie de coronavirus ne bloque tout le pays, nous avons fait un road-trip jusqu'à Las Vegas. C'était notre première visite de Vegas en famille, dans une ville où les attractions sont plutôt faites pour les adultes, mais les enfants se sont éclatés comme jamais grâce à ces cinq attractions gratuites visitées durant notre séjour.


1. Le spectacle de jets d'eau du Bellagio

Celui-ci ravit petits et grands sans aucun problème ! Il a lieu toutes les 30 minutes l'après-midi et toutes les 15 minutes à partir du 8 heures le soir. Un incontournable. Il n'est pas évident de se garer à proximité donc l'idéal est d'avoir un hôtel pas loin. Nous avions passé 3 nuits au Jockey Club juste à côté du Bellagio et on pouvait même apercevoir le spectacle depuis notre fenêtre.



2. Fremont Street

Les enfants ont adoré Fremont Street pour deux raisons :
1) Les concerts tous les 100 mètres
2) L'immense tyrolienne suspendue au dessus de la rue et utilisée par 4 personnes en simultané, avec deux options : Assis ou en mode super héro !

Les kids voulaient la faire en famille, mais ça nous semblait un peu extrême pour leur âge. 11 étages de haut et 518 mètres de long sous les écrans LCD et au dessus de la foule, ce n'est pas rien !

A voir en vidéo ici pour la version "soft", assis et "seulement" 250 mètres de descente.

A noter que Fremont, tout comme le Strip en général, ne sont pas des endroits idéaux pour les enfants le soir. Il y a pas mal de fesses à l'air sinon plus... C'est plus raisonnable en journée, mais il y a moins de lumières et de spectacle.



3. M&M's World

Du chocolat, des couleurs et plein de jouets / figurines. Bien évidemment, M&M's World ne peut que plaire aux enfants ! Tout est assez cher si vous voulez ramener des souvenirs, et la file d'attente à la caisse est interminable. Mais les enfants ont aimé !


4. L'éruption volcanique du Mirage

Celle-ci est vraiment impressionante, un peu trop pour Clara (4 ans) et tout juste OK pour Thomas (6 ans), mais parfaitement fun pour les parents. Il y a beaucoup de flammes et de bruit, c'est assez intense, et la chaleur de l'éruption est tout aussi surprenante.

L'éruption a lieu deux à trois fois par soir selon le jour et la saison. Il faut arriver 15-20 minutes en avance pour pouvoir être bien placé.


5. Les sirènes du Silverton

Clara a été subjuguée de voir une sirène nager juste devant elle et faire des dessins avec des bulles dans l'eau. Elle voulait y retourner tout le temps ! Les horaires se trouvent ici. Les sirènes nagent dans un immense aquarium et font des figures, jouent avec les bulles, avant de prendre un pause d'un quart d'heure et de revenir divertir les enfants.


Autres visites intéressantes

Tous les casinos valent le détour pour leurs lumières et diverses attractions. Nous avons passé 3 jours à Vegas et n'avons visité que quelques casinos, tout est tellement immense qu'on se fatigue rapidement à pied.

Pour les plus grands, j'aurais voulu me laisser tenter par Las Vegas Police Chase experience, peut-être la prochaine fois ! Conduire une voiture de police et poursuivre des malfrats avant de leur rentrer dedans pour leur faire perdre le contrôle de leur véhicule, c'est clair que ça doit être fun ! Surtout avec des vraies voitures de police et anciens policiers pour coacher durant l'expérience.

Thomas voulait le faire avec moi... Peut-être quand il sera plus grand !


En tous cas, nous nous sommes bien amusés et les enfants ont adoré. Comme dirait Clara: "Las Vegas c'est trop crazy !".

Et vous, avez-vous des sugegstions de visites / attractions pour enfants (ou grands enfants) à Vegas ? N'hésitez pas à nous en faire part en commentaires.

dimanche 3 mai 2020

Le coronavirus en Californie

Comme le reste du monde, la Californie subit depuis plusieurs mois l'épidémie de coronavirus de plein fouet. Les USA sont aujourd'hui de loin le pays le plus touché au monde, ce qui n'est pas forcément surprenant quand on connait bien le pays :

Il y a pratiquement six fois plus de cas aux USA qu'en Espagne, seconde du classement

Il faut savoir que ce sont les gouverneurs de chaque état qui gèrent l'épidémie au quotidien, et non le guignol que vous devez voir tous les jours à la télévision qui se vantait il n'y a pas si longtemps "que ses chiffres d'audience étaient excellents" alors que 17 millions de ses compatriotes venaient de se retrouver au chômage, sans parler des dizaines de milliers de morts, plus que durant la guerre du Vietnam... 

Gym du matin à la maison vu qu'il n'y a plus d'école depuis le 7 mars


En Californie, c'est le 19 mars (2 jours après la France) que notre "confinement" a commençé. "Confinement" est un bien grand mot car nous avons le droit de sortir de la maison pour faire nos courses, marcher, courir, faire du vélo, et ce sans attestation écrite. Vu que toutes ces activités sont nos activités familiales favorites, nous n'avons pas vraiment souffert depuis le début de l'épidémie.

Mieux encore, la police n'a pas le droit d'intervenir pour faire en sorte que les gens restent chez eux. Et puis, il n'est pas précisé non plus à quelle maison on est supposés restés. Du coup, nous avons multiplié les aller-retour à notre chalet pour y faire des travaux et en profiter un peu, loin de la ville !

Bien évidemment, nous prenons toutes nos précautions et sortons avec masques et désinfectant (à prendre en intra-veineuses selon le guignol en chef !)

Le golf de la communauté de notre chalet est fermé jusqu'à lundi 4 mai. On en a profité pour s'y promener vu que c'est interdit en temps normal, et c'est un coin magnifique pour profiter de la verdure !

A la ville, nous avons donc fait quelques aller-retour aux magasins de bricolage pour y acheter outils et matériaux. Et si un business se porte bien en cette période de coronavirus, c'est Home Depot aux US ! Leur parking est quasiment toujours plein :

Parking de Home Depot plein à craquer. Voilà ce qui s'appelle du confinement !

Ceci dit, de bonnes mesures sont prises dans la plupart des magasins. Le nombre de clients à l'intérieur est limité, on doit donc souvent faire la queue dehors où des croix au sol marquent les six pieds de distance à respecter entre chaque personne.

Au début, peu de gens portaient des masques. Aujourd'hui, la tendance s'est inversée et peu de personnes n'en portent pas. Le port du masque devient obligatoire à partir de demain 4 mai avec la réouverture annoncée de plusieurs autre types de business :

File d'attente amménagée devant Home Depot, où les caissiers sont souvent masqués et protégés des clients par des écrans en plastique transparent.

Malgré toute cette flexibilité, la Californie s'en sort plutôt bien en termes de chiffres face au coronavirus. Bien que ce soit l'état le plus peuplé, elle n'arrive qu'en cinquième position en nombre de cas recensés, avec un nombre de décès bien inférieur à la majorité des autres états (5,6 pour 100 000 habitants) :



Il faut dire que la Californie est aussi très vaste, comme le Texas par exemple qui s'en sort très bien lui aussi, vu que la distance entre les gens y est déjà plus grande par défaut.

En Californie, la plus grande concentration de population est à Los Angeles, et c'est donc là que la moitié des cas et plus de la moitié des décès de notre état se trouvent :


Sacramento se débrouille bien. C'est même l'aire métropolitaine qui s'en sort le mieux de tous les USA parmi les 50 plus grandes aires métro du pays.

La pression se fait de plus en plus forte pour réouvrir commerces et bureaux. Plusieurs manifestations (d'abord en voiture, puis plus classiques) ont eu lieu autour du capitole à Sacramento pour relancer l'économie.

Il faut dire que vivre au chômage aux Etats-Unis est pratiquement impossible. Les aides promises par le gouvernement fédéral vont mettre des mois à arriver car les bureaux des services chargés de les distribuer sont fermés ! Les délais administratifs sont énormes. D'habitude, lors de la période des taxes, je reçois mes remboursements de taxes (tax return) en quelques jours. Cette année, toujours rien après six semaines d'attente, et ce sont des milliers de dollars qui ne feraient pas de mal...

Du coup, la frustration monte et les gens risquent de perdre leur maison et tout le reste pendant que seulement 23 personnes sont à l'hôpital avec le coronavirus dans le comté de Sacramento, et 3300 en tout pour tout l'état (source: Etat de Californie).

Et puis, tout n'est pas ultra cohérent non plus. On ne peut pas aller chez le docteur ou le dentiste mais les fast-foods (drive ou à emporter seulement) et magasins de bricolage sont ouverts...

Le nombre de décès par jour commence seulement à baisser un peu en Californie. Demain, nombres d'entreprises vont reprendre le travail. Est ce trop tôt ? On le saura dans les semaines qui viennent !

Pendant ce temps, il y a eu pas mal d'initiatives sympa dans les lotissements autour de chez nous. Tout avait commençé avec les dessins à la craie sur les trottoirs pour garder le moral :


Puis il y a eu les chasses à l'ours, où l'idée eétait de mettre des ours en peluche à nos fenêtres pour divertir les enfants qui devaient trouver ces ours lors de leur promenades dans le quartier :

Notre participation à la "chasse à l'ours"

Voilà donc pour cette petite mise à jour coronavirus, après ma business update du mois dernier. Plus de road-trips ni de voyages pour le moment. On a hâte de pouvor recommencer !

Et vous, comment ça se passe chez vous ? La confinement est-il strict ? N'hésitez pas à nous faire part de vos expériences ou questions en commentaires.