dimanche 17 janvier 2016

Fort Bragg et sa plage de verre

Le 1er janvier, nous avions décidé de commencer l'année par un petit road-trip de 3 jours sur la côte californienne, bien plus au nord que lors de nos visites précédentes. Notre première destination, à environ 3h30 de route de la maison, était Fort Bragg :

Il y en a des panneaux pour nous accueillir à Fort Bragg !

Fort Bragg est réputée non pas pour son fort, mais plutôt pour sa plage de verre ! Au début du 20ème siècle, les habitants de la ville avaient pris pour habitude d'aller jeter leurs déchets dans l'océan à cet endroit précis, jusqu'à ce que la zone soit finalement interdite en 1967 pour procéder à un peu de nettoyage.

Après des années de balayage incessant par les vagues, le verre poli est désormais semblable à des petits cailloux sur la plage, qui est donc particulièrement colorée et unique :

Une plage scintillante et colorée par des milliers de petits bouts de verre, désormais lisses et ronds comme les galets qui les entourent

Les habitants de Fort Bragg disent que la nature les a remercié d'avoir arrêté cette pollution en transformant ce qui était une poubelle en un trésor, et il est vrai que c'est assez joli. On trouve tout de même quelques morceaux coupants, probablement des additions récentes de visiteurs.

On pourrait aussi croire que c'est une plage de petites pâtes gélatinées style oursons d'Haribo, mais il n'en est rien  :

Du verre en veux-tu en voilà !


Avant même de découvrir cette plage, ce qui frappe à Fort Bragg c'est la beauté de la côte, qui n'a rien à envier à Big Sur et aux autres destinations plus touristiques du sud :

Rochers, grandes vagues et troncs d'arbre morts sur la page, un bonheur pour les yeux !

Le paysage est encore plus joli du côté de la baie de Noyo, où nous avons assité au coucher de soleil ce soir-là :

Joli coucher de soleil sur le Pacifique

C'était notre premier vrai road-trip à quatre avec Thomas et Clara, et les deux zigotos nous auront fait galérer pour manger ce soir-là ! Entre Clara qui voulait têter juste au moment où nous avions trouvé un restau, et Thomas qui avait décidé de ne pas vouloir sortir de la voiture, nous avons finalement commandé un petit barbecue à emporter, dévoré dans la chambre d'hôtel, et c'était très bon !

Le lendemain, je voulais retourner à Todd Point, car ce qui j'y avais vu la veille dans la pénombre m'avait beaucoup plu :

C'est pas magnifique la côte californienne ? Même pas besoin de palmiers en plus !

Le bruit des vagues à Todd Point était tout simplement incroyable, on avait l'impression qu'un train de marchandises nous arrivait dessus, avant de frapper les rochers de plein fouet (le moment préféré de Thomas, bien évidemment !). Pas facile à capturer en photo mais j'aime bien celle-ci malgré tout :



Et voilà pour Fort Bragg ! Nous prenons ensuite la Highway 1 plein sud, direction Mendocino, ce que nous verrons la semaine prochaine !

En attendant, voici le petit diaporama habituel de toutes mes photos (19 en tout)

8 commentaires:

  1. Sympa, un autre road trip à faire dans le même style c'est d'aller nord jusqu'à Liggett qui est le debut de la route 1.
    A Liggett prendre la 101 jusqu'a Eureka. Dormir a Eureka et le lendemain rentrer a Red Bluff en utilisant la 36. C'est une route magnifique qui pour moi offre une qualité de paysages digne d'un National Park.

    Le tout est faisable sur un long weekend de trois jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le conseil. On le fera certainement un jour. Ce coup-ci on avait pris la 20, et c'était pas mal du tout : Un vrai tunnel de Redwoods entre Willits et Fort Bragg, et Lake County avant Willits était sympa aussi.

      Supprimer
  2. C'est vrai que depuis Crescent City, cette partie de la côte californienne est superbe.
    En juin 2011, venant du sud, nous sommes montés jusqu'à Fort Bragg sans savoir ce qui en faisait la renommée. Nous étions dans une forme d'errance parce que tous les parcs nationaux au nord et à l'est de San Francisco étaient encore sous la neige ! Cette partie n'étant pas au programme, je savais peu de chose sur la région. La ville nous avait d'ailleurs paru peu intéressante.
    En 2014, mieux renseignés, nous y sommes retournés pour voir Glass Beach, mais il y avait des travaux et descendre jusqu'à la plage était scabreux. C'était même interdit ! Quant aux rares Américains qui s'y soient risqués ce dimanche-là, ils n'ont pas rapporté grand chose dans leurs tamis. J'ai surtout remarqué des femmes qui semblaient faire récolte pour transformer leurs "prises" en bijoux.
    J'avais lu qu'il existait une autre plage plus au nord, beaucoup plus difficile à trouver. Evidemment, on est passé à côté sans la voir non plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, l'acces à la côte de Fort Bragg est rétabli depuis début 2015 seulement, avec l'ouverture d'un sentier (probablement les travaux que tu as vus) qui longe ces jolis paysages sur des kilomètres.

      Trouver les plages de verre n'est pas évident, car à une dizaine de mètres on ne voit pas vraiment le verre, et il faut descendre au milieu des rochers pour y accéder.

      La plage plu au nord fait partie d'un State Park, et nous n'y sommes pas allés non plus.

      Supprimer
  3. Quoi de mieux que de commencer l'année par un road-trip ? Et en plus avec les enfants ... Pour nous, notre 1er voyage avec Ruben sera pour Mars ou Avril probablement.
    En voyant Todd Point, je trouve que ça ressemble beaucoup à la côte d'Opale.
    Magnifique en tout cas, hâte de voir la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas ! La suite est pour bientôt...

      Supprimer
  4. J'adore ce coin là de la côte californienne ! Tellement beau, calme et sauvage ! J'espère pouvoir y retourner vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr ! Même avec un temps plutôt gris, c'était magnifique... Alors sous un grand ciel bleu, ce doit être encore mieux !

      Supprimer