dimanche 23 avril 2017

La patrouille de France en Californie !

Afin de commémorer les 100 ans de l'entrée en guerre des USA aux côtés de la France lors de la première guerre mondiale, la patrouille de France a décidé d'effectuer un grand tour des USA, et leur seul arrêt sur la côte ouest était... un meeting aérien juste à côté de chez nous ! Le monde est petit !

La patrouille de France en action à Sacramento !

Ce tour des US a commencé le 19 mars et finira le 4 mai au Canada, avec au passage des séances photos au dessus de Grand Canyon, de la statue de la Liberté, de Wahington DC, du Golden Gate à San Francisco, et une douzaine de show aériens dont le nôtre juste à côté de la maison - merci les gars !

L'itinéraire et les chiffres de ce grand tour 2017

 L'événement à Sacramento a eu lieu samedi dernier, le week-end de pâques. Nous ne pouvions donc pas le manquer et y avons retrouvé de nombreux Français des environs, certains venant même de Los Angeles ! Il faut dire que la dernière visite de la patrouille de France aux USA datait d'il y a 30 ans, c'est donc un événement rare :

Les soldats US face aux avions pendant la Marseillaise (et notre Sierra Nevada enneigée derrière !)

Ce tour est l'occasion de rappeler l'amitié entre nos deux pays, car je ne pense pas que beaucoup de nations puissent venir peindre leur drapeau dans le ciel Américain de la sorte :-)

D'ailleurs, les avions de la patrouille avaient pour l'ocaasion une jolie déco drapeau US sur leur dérive :

Le drapeau US aux côtés du drapeau français

Et à midi pile, les oiseaux se sont envolés :

Décollage par groupes de 4

Avant un premier passage "classique" à huit et le drapeau tricolore géant comme pour tous les grands événements :


Nous avons même eu droit à un dessin du drapeau US (en vidéo ici) par la suite. Et aussi et surtout pas mal de figures, et le dessin d'un grand coeur rouge dans le ciel :

Le coeur peint en rouge

Le spectacle a duré presque deux heures, avant que les avions ne reviennent au sol, où l'arméee US exposait aussi quelques uns de ses joujoux que l'on pouvait visiter pour l'occasion :




Prêts pour le décollage !

Le spectacle s'est terminé par une séance d'autographe des pilotes, super sympas et disponibles, j'imagine qu'une telle tournée doit être un formidable événement pour eux, tout comme cela l'était pour nous.

Le soir-même, après avoir survolés le Golden Gate à San Francisco, ils sont passés à basse altitude juste au-dessus de notre maison pour venir passer la nuit à Sacramento :

Séance d'autographes

En plus la météo était parfaite, pas trop chaude même si on a pris de bons coups de soleil ! C'était en tous cas la prmeière fois que nous avons approché la patrouille de France d'aussi près, et on les remercie pour cette super idée :


Toutes mes photos de l'événement sont par ici. Pour finir, une petite vidéo d'un croisement-retournement spectaculaire juste devant nous - celui-là, ils ne le font pas au dessus du stade de France ou des Champs Elysées (et une vidéo plus longue tournée par un pro pour en voir plus):

5 commentaires:

  1. C'était vraiment extraordinaire de pouvoir voir la Patrouille de France juste à côté de chez nous, aux Etats-Unis !
    Bravo pour tes jolies photos !!!

    RépondreSupprimer
  2. Curieux, dans le reportage, il est dit qu'à Sacramento il n'y avait que huit alphajet (deux étant restés à Vegas pour cause de panne), or sur ta photo, on les voit alignés tous les dix. Peut-être as-tu pris la photo plus tard quand les deux derniers ont rejoints les premiers pour un décollage vers San Francisco. D'ailleurs, contrairement à d'habitude, ils ne sont pas garés dans l'ordre numérique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La photo a été prise juste après le meeting, donc les 10 étaient bien à Sacramento le jour J. Il n'y en avait que 8 dans les airs, et 2 au sol. Peut-être que le problème en question ne les empêchait pas de faire un vol classique, juste de faire les figures et le show ? A moins qu'ils ne les aient transporté dans l'avion cargo, mais ça me semble compliqué...

      Du coup cela explique potentiellement le problème d'ordre : 1 à 8 sont ordonnés, pas 0 et 9, qui étaient peut-être les deux en "panne"..

      Supprimer
  3. En fait je me suis trompée, c’est à Flagstaff que deux Alphajet sont tombés en panne d’avoir avalé la poussière des déserts d’Utah/Arizona. Las Vegas était l’étape qui suivit le survol de San Francisco et le meeting de Sacramento.
    La PAF a dix appareils, mais seuls 8 évoluent en formation. Les deux autres étant des « spare ». Donc, même sans les deux en panne, vous auriez eu votre show.

    RépondreSupprimer