dimanche 19 mai 2019

Bass Pro Shops Outdoor World : Une enseigne typiquement américaine

Il y a quelques semaines, Thomas a joué un match de foot à Roseville. Le long de l'interstate 80 juste après Roseville se trouve un magasin Bass Pro Shops, qui ressemble à un immense chalet en pierres et en rondins de bois :

L'entrée de Bass Pro Shops - Outdoor World à Rocklin

Cela faisait des années que cet imposant bâtiment attisait notre curiosité, alors nous avons décidé d'enfin nous y arrêter et de le "visiter". Car visiter est bien le mot, il suffit de pousser la porte d'entrée pour le comprendre :

Une immense cheminée et des animaux empaillés à tout bout de champ (notez qu'il faisait 30 degrés dehors - mais bon sans feu ça ne ferait pas pareil !)

Le magasin est d'ailleurs tellement grand qu'on peut prendre un prospectus à l'entrée pour aider à s'y repérer un peu. Dehors, il y avait des bateaux de pêche et de plaisance en vente. Du coup, j'ai compris pourquoi beaucoup d'américains s'offrent un bateau : Les premiers prix sont autour de 15-20 000 dollars, et affichés sous forme de paiement à crédit mensuel, cela revient à 120-200 dollars par mois.

Quand on sait que l'Américain moyen n'a pas peur du tout de payer 150 dollars pour mois pour internet + TV + téléphone (certains de ne voisins paient beaucoup plus que ça), il ne fait aucun doute dans leur esprit qu'un bateau au même prix est un formidable deal !


L'entrée est un grand hall avec différents animaux représentés, du canard au bison, aucun ne manque à l'appel ! Et au fond, une chute d'eau qui termine dans un grand aquarium rempli d'énormes poissons d'eau douce.

Ca en jette !

La section camping est super complète, avec des tas de gadgets dont j'ignorais l'existence. Comme vous pouvez le voir, il y a même des minis fours de camping, car les américains voient toujours plus grand et gros que nous, donc le camping ne déroge pas à la règle (cliquez ici si vous voulez une preuve ! Et une autre !)

Des arbres au milieu du magasin ? Pourquoi pas après tout. On est aux US, merde !

Et je ne parle pas de la section chasse ! Jugez plutôt :

Un camouflage de kayak pour chasser sur l'eau, là je suis épaté ! Notez les sprays de peinture camouflage en vente juste à côté. 

La section chasse a une impressionnante armurerie, encore plus grande que les lettres HUNTING (CHASSE) qui la surplombent :


Mais le plus dur c'est de traverser la section des quads et bateaux, car les enfants ne voulaient plus partir :

Il y a des bateaux dehors, mais aussi dedans ! Avec une belle sélection de quads, kayaks, et j'en passe !

Une employée nous a appris que ce magasin était le plus petit de la chaîne, qui comporte 94 magasins en tout. Celui de Memphis est une pyramide de 98 mètres de haut, et celui de Springfield, Missouri est le quartier général qui comporte également un musée national des merveilles de la nature !

Vous voyez, nous arrivons bientôt à 5 ans en Californie, et nous en découvrons encore et encore ! Ce pays ne cessera jamais de me surprendre.

dimanche 12 mai 2019

Les sculptures de Galetta Meadows

Dernière étape de notre petit road-trip en Californie du Sud en mars dernier, Borrego Springs est une petite ville dans le désert de Sonora. En ce début de printemps et après un hiver humide, le désert y était tout verdoyant :

Borrego Springs vue d'en haut

Lors de cette visite, nous sommes allés voir les sculptures surprenantes de Galetta Meadows qui longent plusieurs routes autour de Borrego Springs :

Des chameaux au milieu du désert, rien de surprenant jusque là

Tortue préhistorique et mammouths au loin

Un dinosaure en colère

L'une des sculptures les plus impressionnantes est cet immense dragon serpent qui fait pas loin de 110 mètres de long. Sa queue passe (virtuellement bien sûr) sous la route, et sa tête regorge de détails :

Le dragon - serpent



Un mammouth

Ces sculptures sont sur des terres privées mais accessibles gratuitement au public. Il y a une bonne distance entre chacune d'entre elles donc il est quasi impossible de toutes les voir à pied : Une voiture est indispensable pour passer d'un endroit à l'autre.

dimanche 5 mai 2019

Chalet, un an après : Update n°3

Comme vous le savez certainement déjà, en 2018 nous avons acheté un chalet proche de Yosemite et le louons via AirBnb. Cela fait déjà un an que les premières locations ont commencé, l'occasion de faire un petit bialn pour ce premier anniversaire.

Le chalet sous la neige cet hiver


Tout d'abord, les gens adorent notre chalet ! Le feedback est toujours aussi fantastique, et à l'exception d'un imbécile ou deux dans l'année, nos scores se rapprochent de la perfection :


Mais bien évidemment, cela demande du travail. Et de la patience... Parce que les êtres humains sont imprévisibles. Pas plus tard qu'hier, on reçoit un message dans la soirée :

Il n'y a pas d'électricité dans les chambres au premier étage

Je réponds donc : Il arrive que les visiteurs débranchent les prises. Essayer voir de rebancher et ça devrait marcher.

Réponse : Oh merci, ça marche !

Et oui, si un jour vous louez quelque chose à quelqu'un, sachez que les gens adorent débrancher les prises, et que c'est apparemment très difficile de les rebrancher.

Une des 4 chambres

Notre chalet a été bâti dans les années 70, et si il a été rénové depuis, il y a deux choses que les américains semblent complètement ignorer au fur et à mesure des améliorations : L'isolation et la consommation d'énergie. 

En juillet dernier, nous avons eu une facture à plus de 600 dollars sur un mois. Quand cela a recommencé en décembre, j'en ai eu ras le bol, et nous avons fait poser de l'isolation sous le sol :

Isolation sous le chalet

L'isolation aide un peu, mais cela n'empêche pas certains locataires de mettre tous les chauffages à fond, se promener en t-shirt dans le chalet, le tout quand il fait 5 degrés dehors. Résultat : 30 dollars par nuit d'élétricité !

 Alors j'en ai eu vraiment marre et nous avons fait jouer la home warranty (une assurance que le vendeur de la maison paie pour un an à l'acheteur pour réparer toute sorte de tuile qui pourrait arriver) afin de remplacer la pompe à chaleur qui datait elle aussi des années 70 et consomme donc énormément. Cela va donc avoir lieu la semaine prochaine et nous coûter seulement 1000 dollars (un changement complet de pompe à chaleur coûte en général 6 à 10 000 dollars)

Et ce n'est pas tout, car vu qu'il ne faut pas m'énerver, je suis allé voir une petite compagnie américaine d'énergie très forte en batteries et en panneaux solaires, et d'ici quelques jours nous aurons une installation solaire au top du top :

Les panneaux solaires vont générer de l'électricité la journée pour charger la batterie (Tesla Powerwall) et lorsque les locataires arrivent le soir, ils utiliseront l'éléctricité de cette batterie.

L'idée est donc de grandement réduire les coûts en énergie, et j'espère couvrir au moins 80% des besoins en énergie avec cette installation solaire + batterie Powerwall (petite vidéo d'illustration ici).

Le centre ville western de Groveland, où se trouve notre chalet. Il y a un saloon, deux pizzérias et même un restaurant mexicain dans cette rue principale

Nous avons loué 158 nuits en 2018 et déjà 104 de faites / prévues en 2019. Si la consommation d'énergie a réduit nos marges, le chalet reste un business qui marche bien et nous rapporte de l'argent. Par exemple, en 2018, une fois toutes les factures payées (y compris le prêt immobilier), le chalet a dégagé un bénéfice de 4000 dollars.

C'est pas énorme, mais ce n'était que notre première année et avec la réduction des dépenses énergétiques, plus notre première année complète, je pense que nous ferons bien mieux en 2019 et 2020.

Le feedback des gens fait toujours super plaisir ! Heureux de permettre aux gens d'avoir une "expérience exceptionnelle" !

Voilà donc pour ce petit bilan de notre chalet après un an d'activité. Au début, nous pensions investir dans un second Airbnb, mais c'est vraiment du travail et loin d'être des revenus passifs.

Du coup, cette année, je continue d'investir dans l'immobilier tous les mois en utilisant Fundrise, où tout le travail (achat, location, travaux, etc.) est fait par la compagnie.

Il suffit de placer son argent et de toucher environ 8% d'intérêts annuels reversés à la fin de chaque trimestre, ce qui est est beaucoup plus simple et pour le coup 100% passif, car même mes investissements mensuels sont automatiques !

Quelques exemples de mon portfolio sur Fundrise, où mon argent est investi dans 137 propriétés tout partout dans le pays ! Notez les chiffres de retour sur investissement pour chaque exemple.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'en faire part dans les commentaires. Vous me connaissez, je réponds à toutes les demandes !