dimanche 15 septembre 2019

La retraite aux USA en 2019

Après avoir parlé du rêve américain en 2019, puis vous avoir donné 5 chiffres fascinants sur l'argent aux Etats-Unis, nous voici au dernier article de cette "trilogie" sur l'argent, à savoir la retraite. L'idée est d'expliquer quel est notre plan personnel pour la retraite, en tous cas à l'heure actuelle, car le plan évolue assez fréquemment.

Je pourrais prendre ma retraite dans 12 ans si je mets 62% de mes revenus de côté... Voilà qui semble intéressant !

Depuis notre arrivée aux Etats-Unis, nous vivons quasiment avec un budget mensuel constant que je vous avais détaillé dans cet article sur le coût de la vie. En revanche, le business marche bien et nos revenus ont doublé, ce qui laisse donc beaucoup de place pour les économies.

Du coup, mettre de côté 50% ou plus de nos revenus n'est pas vraiment compliqué, et c'est ce que je fais depuis au moins deux ans maintenant.

Le calculateur ci-dessus estime donc qu'au rythme actuel et si nos revenus restent constants, je pourrais prendre ma retraite dans 12 ans, soit à 48 ans, ce qui est plutôt sympa et ambitieux à la fois ! Mon objectif officiel est d'arrêter à 50 ans, mais pouvoir prendre ma retraite dans la quarantaine serait encore plus fort.

Prendre sa retraite dans 2 ans ? C'est "jouable" si on économise 95% des revenus durant cette période de temps.

Mais comment ça marche, concrètement ? C'est assez simple. Prenez votre budget mensuel, multipliez le par 300, et vous avez le montant requis pour pouvoir arrêter de travailler. Pour plus de détails sur ce numéro magique, je vous invite à lire l'article complet de Mr. Money Mustache sur le sujet (lui a pris sa retraite il y a 12 ans...  à 30 ans !)

Donc si vous vivez avec 1000 dollars par mois, il vous suffit d'avoir 300 000 dollars de côté pour prendre votre retraite.

Dans notre cas, avec 7000 dollars de budget, le nombre magique pour prendre notre retraite est de... ahem... 2,1 millions de dollars.

Voilà une pile d'un million de dollars en billets de 100. Ca paraît plus "jouable" vu de la sorte, non ?

Ok, donc maintenant il faut que je sois deux fois millionaire pour prendre ma retraite, super nouvelle ! Mais c'est sans compter sur notre nouvelle meilleure amie : L'économie américaine !

Car la clé pour pouvoir arrêter de travailler, c'est d'avoir suffisament d'argent placé qui rapporte 5% nets par an ou plus, de sorte à pouvoir utiliser 4% de cette somme pour vivre. Ainsi c'est cet argent qui va "travailler" à l'infini, permettant effectivement de ne plus avoir besoin d'autres revenus.

Et la bonne nouvelle, c'est que les options ne manquent pas pour obtenir 5% de retour sur investissement annuels. La bourse US, ajustée après inflation, rapporte historiquement 7 à 8 % par an depuis sa création (et pour les pessimistes : Ces chiffres incluent les récessions - ce qui veut dire que les très bonnes années sont largement au dessus, par exemple 19,4 % en 2017).

Si cela ressemble à une maison, selon l'économie américaine, c'est plutôt une mine d'or. Elle a pris 100 000 dollars de valeur en à peine 3 ans. Si on décidait de vivre avec 1000 dollars par mois, je pourrais la vendre et prendre ma retraite... maintenant !

L'autre moyen de bien placer son argent est l'immobilier. Notre maison prend pratiquement 10% de valeur par an et nous sommes encore très très loin des prix de San Francisco, donc il y a encore de quoi faire.

C'est la raison pour laquelle on en a acheté une deuxième qui se paie toute seule grâce à AirBnb. Il y a aussi des gens qui investissent dans 2, 3 ou 4 AirBnbs et prennent leur "retraite" dans la foulée, dans la mesure où leur seul travail est de gérer leurs locataires temporaires.

Et puis j'investis aussi beaucoup dans Fundrise, où je possède un petit morceau de... 169 propriétés à ce jour, réparties aux 4 coins des Etats-Unis :



Donc voilà à quoi ressemble notre plan pour le futur. Investir massivement tous les mois de façon diversifiée (marchés, immobilier, etc.) aux quatre coins des US, faire ça pendant 10-12 ans, et on dervait arriver au nombre magique qui permette d'arrêter de travailler.

Cela pourrait aussi aller plus vite si je décidais de vendre mon business à un prix approchant notre nombre magique, par exemple... Il y a plusieurs chemins pour aller à Rome, et nous travaillons sur 2 ou 3 chamins à la fois, donc ça devrait le faire !

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'en faire part en commentaires.


10 commentaires:

  1. J'ai aussi investi dans Fundrise et je pense aussi a utiliser des sites comme yieldstreet. Helas notre maison sur la Central coast n'a pas pris de valeur depuis qu'on l'a achetee, ni celle que nous avons eue pendant 8 ans en Floride (revendue au prix acheté) mais je me dis qu'on a epargne le prix du loyer pendant toutes ces annees. Compter sur sa maison n'est pas toujours helas un bon plan.....Nous prendrons notre retraite dans 3 ans, moia 53 et mon mari a 60 ans. On n'a pas pu accumuler assez pour acheter une second maison mais si la bourse tient on devrait avoir assez pour prendre notre retraite avant les 65 ans de mon mari (age oui il voudrait toucher sa securite sociale. De plus je n'aurai pas droit a Medicare avant 12 ans et donc je ne me vois pas payer 12k plus par an pour Obama care pendant ces annees donc nous avons decide de partir des USA des que mon mari salarie aura fini de travailler (donc nous n'aurons plus de benefits a ce moment là). Nous envisageons le Mexique ou l'Espagne pour avoir droit a des soins medicaux moins chers quitte a revenir aux US ensuite quand Medicare s'appliquera pour nous deux. Selon un article que j'ai lu, pour un couple partant a la retraite actuellement il faut compter presque 200k de sa poche pour les soins meme avec Medicare. Donc encore plus si on part plus tard.......et ne pas oublier non plus un budget pour le old age care (hospice, maison de retraite etc....).....nous allons probablement reduire de beaucoup notre train de vie par rapport a maintenant, comptant un budget annuel de moitie de ce que nous avons actuellement, peut etre moins si on demenage au Mexique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement pour la maison il faut investir dans des endroits enf orte demande et croissance, ce qui est notre cas.
      Pour la santé, j'ai la "chance" de ne pas avoir d'employeur donc je paie déjà 100% des dépenses d'assurance et de santé qui font donc partie du budget mensuel. Je ne compte même pas sur Medicare ou la "retraite" US à 65 ans dans mes calculs, ce sera du bonus une fois arrivés là.
      Et effectivement, partir dans un autre pays (ou état) peut être un super moyen de prendre sa retraite plus tôt. En amérique centrale ou du sud, il y a pas mal d'endroits où on pourrait vivre tranquillement avec beaucoup moins d'argent.

      Supprimer
  2. Dommage que Fundrise ne soit disponible que pour les résidents US. Quand on voit les rendements, c'est assez exceptionnel.
    J'avais aussi lu dernièrement un article qui montrait l'évolution de l'indice S&P500 sur 20-25 ans. Même si certaines années (notamment 2008), il y avait une grosse chute, tout l'un dans l'autre, l'augmentation est assez excellente. Tu investis dans la bourse US ?

    OK sur le fait que votre maison est une mine d'or avec la valeur qu'elle prend (100000$ en 3 ans, c'est assez énorme). Mais pour avoir l'argent entre les mains, tu dois la vendre. Et une partie de cet argent servira à vous payer la nouvelle maison (à moins que vous ne choisissiez de devenir SDF :)).

    Dans ton calcul, tu as pris en compte les futurs études de Thomas et Clara ?
    Et vous ne comptez pas investir dans un 2ème AirBnb (ou 3ème ...) ?

    Super article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'investis aux US uniquement. J'avais encore un peu de placements en Europe mais ça gagne même pas 2%, c'est zéro.

      Effectivement pour avoir l'argent de la maison, en théorie il faut vendre. Mais tu peux aussi faire un prêt sur la valeur de ta maison et utiliser cet argent... Pour en acheter une autre que tu loues.
      Mais oui on la vendrait quand on prendra notre retraite.
      Et avec ça on pourrait en acheter 3 ou 4 ailleurs, vivre dans une et louer le reste pour avoir des revenus passifs.

      On économise aussi un peu pour Thomas et Clara, mais je veux qu'ils bossent pour payer leurs études supérieures, si on juge utile d'en faire, car c'est vraiment juste un moyen d'avoir un travail, et je vais essayer de les décourager d'être salariés, puisque je ne vois pas l'intérêt.

      Pour AirBnb 2 et 3, on verra. Pour le moment ce serait trop de travail.

      Supprimer
  3. Merci beaucoup pour ce partage. Je comprends tout à fait votre stratégie.
    J'aurais quand même une question: qu'avez-vous de prévu en cas d'accident de la vie? Parce que malheureusement, un divorce, un enfant malade, un accident grave etc çà peut arriver (je ne vous le souhaite pas, mais statistiquement, çà reste plausible)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne pensez vous pas qu'avoir 2,1 millions de dollars de côté est le meilleur moyen de parer à un accident de la vie ?
      Je serai mieux paré pour ça a la retraite qu'aujourd'hui, donc je ne comprends pas la question du coup :-)

      Supprimer
  4. Ca m'interpelle, de croire que sa maison va prendre 10% de valeur tous les ans... ca me fait penser à la facon dont naisse les bulles, ca....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi ce qui m'interpelle, c'est les gens qui lisent en diagonale et veulent donner des leçons.
      J'ai dit que la maison a pris 30% en TROIS ans, et c'est un fait. Je n'ai jamais dit que ça continuerait de la sorte à l'infini.
      Pour information, le propriétaire précédent a acheté cette maison 100 000 dollars de moins que nous, c'était il y a 10 ans. La maison a donc pris +71% de sa valeur initiale en 10 ans, malgré une grosse crise économique dans l'immobilier en plein milieu. C'est un fait, pas une "croyance".
      Une "bulle" apporte un effet correctif temporaire, et cet article parle d'un objectif long terme.

      Supprimer
  5. Oh... du calme! Loin de moi l'idée de donner des lecons, au contraire, j'apprends des choses en lisant ton blog. Et d'ailleurs, ce que tu dis sur la bourse aux US... m'a permis de voir qu'en effet, sur les 25 dernières années, la différence entre bourse US et bourse de Paris que je suis un bien mauvais financier à tenter depuis des années à gagner de l'argent en bourse... et j'aurais jamais cru avant de lire ca que le bilan lissé de la bourse US montrait une telle croissance!
    Mais sur la maison, tu semblais vraiment dire ca... d'où ma remarque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, c'est juste ultra impressionnant de voir à quel point l'économie US "ronronne". C'est là qu'on voit que le travail de sabotage des médias européens marche à merveille : 80% des commentaires suite à cet article étaient du style "oui mais quand il y aura une crise économique", ce qui sur le long terme est anecdotique, et permet juste de ramener du 15-20% à une moyenne de 7-8%.

      Supprimer