vendredi 8 avril 2022

Whittier, le village d'Alaska le plus bizarre au monde

Imaginez un village de moins de 300 habitants accessible par un seul tunnel routier d'une voie de large, à sens unique de circulation. Ce tunnel est également partagé avec la voie ferrée, les rails sont donc au milieu de la route... Voilà qui est déjà bien surprenant en soi !

Le curieux tunnel de Whittier, étroit mais haut pour les camions et trains. Tout le monde passe au même endroit !

Le tunnel n'est ouvert que 15 mins par heure dans une direction, puis dans l'autre, puis laissé disponible pour les trains. Si vous loupez un créneau, il y a donc une heure d'attente avant de pouvoir traverser à nouveau. Et le tunnel ferme la nuit de 23h15 à 5h30 du matin, donc pas moyen de quitter Whittier par la route la nuit !

Vue de Whittier, principalement le port et ses conteneurs

Mais le plus surprenant, c'est que la quasi-totalité de la population de Whittier habite sous le même toit, dans un bâtiment de 14 étages construit durant la guerre froide pour abriter les militaires d'une base créée à Whittier durant la seconde guerre mondiale...

Les tours Begich, la maison de tout le monde à Whittier !

Et vu que tout Whittier vit dans ces tours, l'hôtel s'y trouve aussi ! Nous avons donc passé une nuit avec tout le village dans ce batiment, qui a un bureau de poste, une supérette, une chapelle, une laverie automatique, une salle de conférences, et des enfants qui courent partout dans les couloirs et dévisagent les touristes bizarres qui viennent sur leur territoire pour une nuit...

Voici la vue de notre chambre :

L'école est juste derrière le bâtiment et est accessible par un tunnel souterrain. Pas besoin d'aller dehors quand il fait -30 degrés Celsius, le luxe !

Et comme si tout cela n'était pas assez unique, Whittier a également un ancien bâtiment militaire qui a été abandonné après un tremblement de terre, et dont la destruction coûterait trop cher, donc il reste là à hanter la côte :

Le bâtiment militaire abandonné depuis 1966

Voilà donc pour le suprenant village de Whittier, où j'ai tout de même réussi à prendre une photo décente avant de partir, malgré le gris et la pluie :


C'était le dernière étape de notre voyage en Alaska de cet été 2021. Le jour suivant, nous prenions l'avion à Anchorage pour rentrer à la maison. Un superbe road-trip dans un endroit définitivement pas comme les autres !




1 commentaire:

  1. C'est certain que c'est plutôt curieux comme endroit dont je n'aurai probablement jamais appris l'existence.

    RépondreSupprimer