dimanche 13 janvier 2019

5 choses à visiter à Sacramento

Aujourd'hui, je voulais partager nos coins favoris à Sacramento, qui sont les endroits où l'on emmène pratiquement chaque visiteur venant nous voir.

La visite commence là où tout a commencé, à savoir la ruée vers l'or au vieux Sacramento :

Le vieux Sacramento vous transporte en 1849

Si vous visitez durant les Gold Rush Days, vous verrez diligences parcourir les rues remplies de figurants et de reconstitutions de scènes de vie, activités et métiers du 19 éme siècle :


Puisque le vieux Sacramento s'étale le long de l'American River, où les chercheurs d'or arrivaient en bâteau de San Francisco, la seconde étape est le Tower Bridge, icône dorée de la capitale de Californie :

Le Tower Bridge de nuit

Le pont se lève de temps à autre pour laisser passer de gros bâteaux, ce qui est quelque chose d'assez impressionnant à voir.

Une fois sur le Tower Bridge, on ne peut pas louper le capitole de Californie dans l'alignement du pont :

Le capitole depuis le Tower Bridge

Sacramento a des allures de petite ville car ses gratte-ciel restent modestes en taille, tout ceci en raison d'une loi qui interdit les immeubles trop hauts afin de rendre le capitole visible de loin dans la ville, plutôt que caché au milieu de grandes tours :

Le capitole et ses palmiers

Le capitole se visite gratuitement et il est possible de voir les bureaux des gouverneurs, les salles de l'assemblée et du sénat, et tout un tas de choses intéressantes ! Une visite à ne pas manquer, sans oublier les jardins qui entourent le capitole, où séquoïas cotoient arbres fruitiers, palmiers et jardin de roses... C'est un peu notre "central park" à nous :

Jardins du capitole

La prochaine étape est un petit tour dans Midtown, où les rues arborées abritent de magnifiques maisons victoriennes hautes en couleurs :


C'est dans ces quartiers que le surnom de Sacramento "the city of trees" (la ville des arbres) prend tout son sens. C'est la ville la plus arborée des Etats-Unis, et la troisième plus arborée au monde... Ce qui est bien utile durant l'été où la ville est la plus ensoleillée au monde durant quatre mois consécutifs !

Midtown ressemble parfois à une jungle tellement certaines maisons sont fleuries. Le tout à deux minutes du capitole au plein milieu d'un centre urbain de 2,4 millions d'habitants


A midtown, et un peu partout en ville, vous croiserez des peintures murales sur certains bâtiments en briques :



La dernière étape de notre visite sera East Sacramento, et plus particulièrement le secteur des Fab 40s, où se trouvent les maisons les plus chères de la ville, entourées de verdure et de grands arbres :

La maison bleue devenue célèbre gràace au film "Lady Bird" en 2018

Ce qui est sympa dans les Fab 40s, c'est qu'on peut s'y promener sans soucis. Ce n'est pas un quartier fermé comme certaines résidences de stars à Los Angeles. Du coup, c'est une destination assez fréquentée pour aller voir les décorations de Noël, comme nous l'avons fait en décembre dernier.

L'ancienne maison de Ronald Reagan lorsqu'il était gouverneur de Californie

Voilà de quoi faire un tour bien complet de la ville. J'aurais également pu mentionner tous les musées (de la ville, du train, de l'auto, de la Californie, etc. etc.), le Golden 1 Center et ses tous nouveaux atours des Downtown Commons, et bien plus encore...

Sacramento est la ville en plsu forte croissance de tout l'état de Californie, et il s'y passe toujours quelque chose d'intéressant !

samedi 5 janvier 2019

Toujours plus haut en 2018 - Business update n°16

Une nouvelle année vient de se terminer, c’est donc le moment de ma traditionnelle business update.

 Je gère ma propre société en Californie, Interstate 21 (désormais aussi connue sous le nom Angular Training) et cet article en fait le bilan tous les trois mois.

Ma carte de colonisation des US en 2018... Difficile de dissocier voyages business de voyages en famille, car bien souvent on fait les deux en même temps, comme par exemple Floride et Géorgie en octobre dernier

Puisque l'objectif est de parler business, je vais commencer par la partie financière... Après une année 2017 record à 242 000 dollars, j'avais décidé de mettre la barre à peine plus haut pour 2018, à 250 000 dollars.

Le résultat : 2018 établit un nouveau record en termes de revenus, avec un chiffre final à 275 698 dollars, une augmentation de 13,5% par rapport à 2017 :


En mettant à jour le graphique ci-dessus, j'ai aussi réalisé une chose qui est arrivée sans même que je ne m'en rende compte : 2018 a marqué le passage du million de dollars de revenus en tant qu'auto-entrepreneur (1 032 287 dollars), ce qui me laisse tout simplement bouche bée.

Ce qui a démarré par des petits contrats à quelques dizaines de dollars pour une poignée de clients en 2012 est désormais devenu une belle machine à générer de quoi mettre notre famille à l'abri pour des années...

Au dessus du Grand Canyon pour un petit voyage business à Dallas en décembre dernier

D'ailleurs, c'est l'un des thèmes majeurs pour 2019 côté business : Continuer à diversifier nos revenus et à bâtir un bel empire qui nous donne toujours plus de liberté...

Car si les chiffres sont une chose, l'un des plus beaux résultats de l'année 2018 est que j'ai travaillé à la maison (ou sur la route en famille) 86% du temps.

Si vous pensiez que le prix à payer pour augmenter nos revenus fut d'être en permanence sur la route, dans les airs, ou de travailler 80 heures par semaine, je vais vous décevoir : Je suis avec la famille 86% du temps, matin, midi, et soir ! Et en famille, nous avons passé sept semaines à voyager en 2018.

La plus belle victoire, c'est donc d'avoir réussi à créer un style de vie quasi idéal que des millions (milliards ?) de personnes rêveraient d'avoir.

Mon bureau est désormais un petit studio d'enregistrement avec micro qui me sert pour des cours vidéos, séances de formation à distance, et coups de fils avec des clients. Ce petit appareil m'a permis de travailler avec L'Inde, les Emirats Arabes Unis, le Canada et les 4 coins des US en 2018... Sans bouger de la maison.


Travailler à la maison est un avantage formidable, qui peut aussi être un inconvénient, car les enfants ont toujours du mal à comprendre qu'il faut me laisser tranquille pendant une bonne partie de la journée.

Lorsque j'enregistre de vidéos ou fait des formations, la porte de mon bureau indique donc que le silence est requis et qu'il ne faut pas me déranger. Vu que je n'ai pas toujours le temps de prévenir Adeline d'un coup de fil important, ceci fait le job à merveille :

Ce petit panneau "A l'antenne" est de plus en plus utilisé à la maison :-)

2018 a été une année au delà de toutes mes attentes. comme je l'expliquais en juillet, j'ai joué ma "finale de coupe du monde" en montant sur scène lors de la plus grande conférence au monde dans mon domaine, ce qui était dingue. J'espère récidiver en 2019, mais ce ne sera pas facile.

Avoir ma tête sur grand écran au milieu de plein de personnes travaillant chez Google ou Mircrosoft est aussi devenu une bonne habitude en 2018 (je suis intervenu à 5 conférences différentes) que je compte poursuivre en 2019

Un autre belle victoire de 2018, c'est notre chalet loué sur AirBnb. C'est notre premier véritable essai de business "hors informatique" et après avoir loué le chalet plus de 60% du temps en 2018, nous sommes vraiment satisfaits de l'investissement, car le chalet se paie tout seul et nous rapporte même quelques surplus.

Nous avons accueilli plus de 450 personnes avec 158 nuitées en 2018, et le chalet contribue déjà à hauteur de 10% du total de nos revenus. D'ailleurs, sans le chalet, nos revenus auraient pratiquement été au même niveau qu'en 2017.

Le chalet se loue bien, même hors saison, et avec un mois d'août moyen en raison des feux de forêt

Avec tout ceci, j'avoue avoir eu du mal à décider de mes objectifs pour 2019. Il est possible que l'on investisse dans un second AirBnb, à voir... Après un chalet à la montagne, une maison au bord de la mer serait sympa, mais les prix ne sont pas les mêmes.

J'ai aussi été invité à assister à mon premier sommet mondial des Experts Google en novembre à Mountain View, au QG de Google !

Voilà donc pour les aspects business en 2018. Tout roule pour le mieux ! 2019 atrès bien commencé, donc rendez-vous dans trois mois pour le prochain bilan.

Si vous avez des questions, ou des succès professionels à partager en commentaires, n'hésitez pas.