dimanche 22 janvier 2017

Chronique de notre vie quotidienne aux USA

Le thème mensuel de ce "20th in America" (le défi blog organisé par Isabelle de FromSide2Side et Laetitia de French Fries and Apple Pie) n'est pas facile à traiter, mais c'est aussi l'occasion d'évoquer des différences du quotidien dont je parle de moins en moins sur le blog. Il faut dire qu'après plus de cinq ans en tout passés aux USA, on aurait l'impression de souvent se répéter !

Faire les courses avec un gigantesque caddie deux places, c'est la norme !

La première différence majeure entre mon quotidien d'aujourd'hui et celui d'avant notre départ pour la Californie, c'est que je n'utilise plus de réveil, à de rares exceptions près (par exemple, j'ai des coups de fil à 7 heures du matin avec un client en Afrique du Sud - dans ce cas il faut se réveiller à temps).

Mais le reste du temps, pas besoin de réveil. Il faut dire que les enfants s'en chargent plutôt bien tout seuls. Tous mes clients depuis notre arrivée ici planifient des réunions au plus tôt à 9 heures du matin, 9h30 en général, ce qui laisse pas mal de temps pour débuter la journée, vu que Thomas et Clara sont bien souvent debout avant 8 heures.

Horaires du supermarché : 5 heures du matin à minuit TOUS LES JOURS !

Le second aspect qui a disparu de notre quotidien, c'est ce stress de devoir tout caser en semaine entre 18 et 19 heures 30, parce qu'avant ça il faut "faire ses heures" au bureau et qu'après tout est fermé.

Ici les magasins sont ouverts quasiment 7 jour sur 7, 24h/24 donc on se pose plus du tout la question de quand et où faire les courses, on y va quand on a besoin, c'est très simple !

Et surtout, la mentalité US est très flexible. Par exemple, j'avais un rendez-vous pour renouveller mon permis de conduire jeudi à 8h30 du matin, donc j'ai prévenu mon client que je ne serais probablement pas là pour la réunion de 9h30, et que j'enverrai ce que j'ai à dire par email. Tous les jours, je vois des gens envoyer des messages similaires et personne ne les embête:

  • Je ne me sens pas en super forme donc je vais travailler depuis la maison aujourd'hui
  • J'ai un rendez-vous chez le dentiste à 14h donc je quitte le bureau à midi et je finirai ma journée à la maison
  • J'ai quelque chose de rpévu demain après-midi donc je serai au bureau plus tôt et partirai à 13 heures
C'est vraiment sympa d'être reconnus comme des gens responsables à qui on fait confiance :-)


Quel temps va-t-il faire aujourd'hui ? Une question que ne se pose pas trop...

Un problème typiquement californien est que l'on perd l'habitude de se renseigner sur la météo le matin. Avec au moins 265 jours de soleil garantis par an, il m'arrive parfois de sortir sans veste et de me retrouver sous la pluie, ce qui me met en colère : Il n'est pas supposer pleuvoir, non mais !

Je cotoie d'ailleurs des gens qui vont au bureau toute l'année en short et t-shirt, quelque soit la température. Ah oui, et c'est aussi OK d'aller au bureau en short et t-shirt, du moins chez pas mal d'employeurs !

Le futuriste Golden 1 Center à Sacramento

D'une façon générale, j'ai tendance à dire que la vie aux USA est bien plus facile qu'en France. Au quotidien, on se torture rarement le cerveau avec des problèmes qui n'ont pas lieu d'être.

En revanche, c'est un quotidien en mouvement permanent et il ne faut pas avoir peur du changement. Il suffit d'aller assister à une rencontre sportive pour s'en rendre compte : Il n'y a pas une seconde d'arrêt, dès que le jeu est interrompu, les pom-pom girls entrent en piste, des jeux se mettent en place, et tout s'arrête une minute plus tard pour passer à autre chose.

Par le passé, n'étant pas habitué à autant d'action, il m'est arrivé de trouver tout ceci vraiment fatiguant. Le show ne s'arrête jamais, quand est-ce qu'on souffle ? Mais j'avoue avoir appris à apprécier ce mouvement permanent.

A Vegas, pas une seconde à perdre, les machines à sous sont là à l'aéroport dès la sortie de l'avion !

Pour avoir pas mal voyagé en 2016, j'ai vu des aéroports à toute heure de la journée, et partout c'était la même chose : Une vraie ruche foisonnante d'activité.  Même à minuit, vous trouverez des gens qui attendent un vol en retard, d'autres en train de manger au restaurant, toujours des gens devant moi pour prendre leur voiture de location...

L'Amérique ne s'arrête jamais, et le fait d'avoir des journées de 30 heures n'y est probablement pas étranger (le pays s'étale sur six fuseaux horaires - lorsqu'il est 9 heures à Sacramento, il est déjà midi à New York !)

En tous cas, c'est aussi une bonne raison pour ne jamais s'ennuyer dans ce pays : Il se passe toujours quelque chose quelque part à tout moment !







mercredi 18 janvier 2017

San Francisco la nuit

En presque 3 ans d'existence, je n'ai parlé que deux fois de San Francisco sur ce blog ! C'est pourtant une superbe ville à visiter, pas trop loin de chez nous, alors pour me rattraper j'ai décidé de poster une sélection de mes plus belles photos de San Francisco de nuit.

Downtown et la coupole de la mairie vus depuis Twin Peaks

Juste avant Noël, nous avons passé une nuit à San Francisco, c'était donc l'occasion parfaite de faire une petite exploration de soir. Nous avonss par exemple testé Mel's drive-in, un restaurant au style rétro où nous avons très bien mangé :

Mels Drive-In sur Lombard Street

Il y a également pas mal de motels aux néons rétro. Ajoutez à cela le coucher de soleil, les palmiers,  et voilà une photo classique de Californie :


Et puis il y a évidemment le Golden Gate bridge, un grand classique dont la vue le soir est magique :

La ville de San Francisco au fond

Le Golden Gate en entier

Un autre point de vue sur la ville, moins connu et donc relativement peu fréqenté,  est celui depuis Treasure Island. Le focus y est sur le Bay Bridge et le port ainsi que downtown, pour une vue spectaculaire depuis le bord de l'eau :

Vue depuis Treasure Island

Downtown et le bâtiment du port de San Francisco

San Francisco est donc aussi sympathique à voir de nuit que de jour. En revanche, les soirées sont souvent fraîches et couvertes de brouillard, donc il faut bien se couvrir quelque soit la saison, mais le jeu en vaut la chandelle.

Metro Theater sur Union Street

Union Square

Et voilà pour ces quelques photos nocturnes de San Francisco !