dimanche 7 avril 2019

La ville fantôme de Calico et Big Bear Lake, Californie

Passer dans la même journée du désert à la neige, c'est ce que nous avons fait début mars. Nous avons quitté Barstow en milieu de matinée pour visiter Calico, une petite ville fantôme aujourd'hui préservée en parc avec quelques attractions touristiques.

Calico vue depuis la montagne

Vous savez que nous adorons les villes fantômes de l'ouest américain et certains seront étonnés de lire que c'était notre première visite de Calico, car il semblerait que tous les tours opérateurs y font une pause entre Las Vegas et Los Angeles. C'est donc une destination très prisée !


Contrairement à la plupart des boom towns de l'ouest américain, Calico ne fut pas fondée suite à la ruée vers l'or... car ce sont des mines d'argent qui se trouvent partout dans la région. Pas moins de 500 mines se trouvent dans le secteur et ont produit 20 millions de dollars en argent durant une période d'une douzaine d'années seulement.

Le restaurant / saloon de Calico


Certaines zones sont fermées car les mines, certes abandonnées, sont toujours là et pour certaines partiellement éboulées :


Calico est une petite visite sympathique. Deux ou trois heures suffisent à en faire le tour. Une chose que je n'ai pas aimé, c'est que le prix d'entrée ne comprend pas diverses petites attractions/visites à l'intérieur du parc. Dommage car le surcoût pour chaque visite est vraiment trop élevé, du style 20$ à 4 pour traverser une mine de 80 mètres de long, c'est un peu abusé.

Une maison en bouteilles de verre

N'est-ce pas magnifique ?

Après cette visite de Calico, nous avons pris la route de Big Bear Lake, qui se situe à 1h25 de Calico et à... 2048 mètres d'altitude !

Notre itinéraire du jour, a priori loin de tout et pourtant si proche de Los Angeles et compagnie !

A Big Bear Lake, on trouve un lac complètement gelé et une belle couche de neige :

Big Bear Lake

La plupart des routes et parcs étaient fermés à cause de la neige donc nous nous sommes contentés de faire tout le tour du lac en voiture.

Changement de tenue à Big Bear Lake. Et les petits sont contents !


Des ilôts de granit dignes du lac Tahoe

Passer du désert à la neige en moins de deux heures est assez surprenant, même si on voyait les sommets enneigés depuis Calico. De l'autre côté de ces montagnes, c'est la mégalopole de Los Angeles, que nous rejoindrons le soir même pour aller au bord du Pacifique le lendemain.

Coucher de soleil sur Big Bear Lake

C'était vraiment joli ! Un coin de plus en Californie où il nous faudra retourner passer plus de temps. Encore une belle journée qui illustre l'incroyable diversité de paysages de notre grand état qu'est la Californie. Le jour suivant, nous visiterons Laguna Beach... A suivre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire