mardi 12 mai 2015

Popeyes : Un restaurant typiquement US

Après vous avoir présenté quelques enseignes typiquement US, j'ai décidé de m'attaquer aux restaurants (fast-food et autres). J'avais débuté cette nouvelle série avec Dickey's Barbecue Pit et l'article d'aujourd'hui est consacré à Popeyes Louisiana Kitchen, qui comme son nom l'indique est un fast-food spécialisé dans la cuisine de Louisiane.

La devanture du Popeyes que nous avons "visité" en avril

Que mange-t-on à Popeyes ? Pas des épinards, mais plutôt du poulet frit et épicé. Les prix sont typiques d'un fast-food US (environ 8$ pour les menus avec boisson illimitée) et ce que j'ai aimé, tout comme à Dickey's, c'est la possibilité de prendre autre chose que des frites en accompagnement : Riz, purée, haricots ou même... compote de pommes !

Du poulet frit, des "biscuits", du riz et haricots rouges pour moi, coleslaw pour Adeline, et un peu de tout pour Thomas !

Au final, ces menus ont le mérite de changer un peu des "burgers - frites" classiques. Popeyes a plus de 1800 restaurants dans le monde dont 1500 aux USA, 40 au Canada et 300 dans 20 autres pays. Il y en aurait en France dans des bases militaires US, donc non accessibles aux civils, selon Wikipedia !

A l'intérieur du restaurant, des bancs et des murs colorés

Un poulet qui crache le feu au milieu d'un plat de légumes. J'imagine que ça résume assez bien Popeyes !

Reste à expliquer l'origine du nom "Popeyes", qui pour le coup n'a rien à voir avec le fameux marin dévoreur d'épinards. En fait, le fondateur de Popeyes affirme avoir choisi ce nom en hommage à Jimmy "Popeye" Doyle, detective de cinema du film "The French Connection", ce qui peut sembler bizarre car il n'y a pas vraiment de lien avec la Louisiane ou la cuisine...

Le comptoir et le distributeur de boissons au fond

Lors d'un road-trip aux US, nul doute qu'une pause repas à Popeyes vous permettra de gouter à une cuisine originale et un brin dépaysante. Les restaurants se trouvent dans plus de 40 états différents, et même si il n'y en a pas à tous les coins de rue, on en voit assez souvent pour pouvoir se laisser tenter !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire