samedi 2 avril 2016

Le changement, c'est maintenant !

Cette semaine a été concentrée en bonnes nouvelles que je me dois donc de partager avec vous ! Tout d'abord, nous emménageons le week-end prochain dans notre nouvelle maison donc nous sommes dans les cartons et avons hâte d'y être.

Mais la première vraie nouvelle est arrivée mercredi dans la boite aux lettres :

Le passeport Américain de Clara !

Clara est née ici, elle est donc Américaine, mais je peux vous dire qu'ouvrir ce courrier et voir ce passeport, qui en plus est absolument magnifique, ça fait quelque chose :

Le début de la constitution, le drapeau et l'aigle, ça c'est un beau passeport !

Même les pages à l'intérieur sont magnifiques et retracent histoire et paysages du pays, avec pour commencer, bien évidemment Philadelphie, la Liberty Bell et le Independence Hall :

On aurait presque envie de ne pas avoir de tampons de visas sur ces pages !

Et vu qu'une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, j'apprenais ce même jour que la publication (un cours vidéo) sur laquelle je travaillais depuis plusieurs mois est désormais publiée et disponible en ligne ! Je vous en parlerai davantage lors de ma business update trimestrielle la semaine prochaine, où il y aura pas mal d'autres nouvelles importantes à partager.

Merci papa ! Et vous les parents et Thomas, vous me rejoignez quand dans ce club ?

Le lendemain, c'était le 1er avril lorsqu'une nouvelle encore plus importante est tombée - mais je me doutais bien que les avocats ne seraient pas du genre à faire une telle blague : La première étape du processus de carte verte est validée !

Il y a trois étapes pour obtenir la résidence permanente aux USA (matérialisée par une carte dite verte et qui ne l'est en fait pas, mais bref), et cette première est de loin la plus complexe car il s'agissait de prouver que je "méritais" ce statut, ce qui est donc désormais entériné.

Maintenant, on entre dans de l'administratif pur avec la demande de carte de résident permanent (étape 2) et l'ajustement de notre statut d'immigrant en résident permanent (étape 3).

Là où l'avancement est vraiment spectaculaire, c'est que les étapes 2 et 3 vont se dérouler en même temps, car un numéro de visa est déjà disponible pour nous (pour certains pays comme l'Inde ou la Chine, c'est 5 à 8 ans d'attente après l'étape 1 pour pouvoir débuter l'étape 2 - pour la France, c'est immédiat à l'heure actuelle !), donc ce n'est probablement plus qu'une question de mois avant d'obtenir la résidence permanente !

Finis les visas, nous pourrons entrer et sortir du pays dans la même file d'attente que les citoyens US, et donc avec Clara, et ce pour une durée illimitée. N'est-ce pas magnifique ?

Aujourd'hui, moving sale à l'américaine devant la maison pour nous débarrasser de ce que l'on ne veut pas déménager !

Un camion de déménagement dans notre rue cette semaine... Au moins 2 ou 3 containers y rentreraient ! Notre déménagement sera moins ambitieux...

Voilà pour cette semaine riche en changements : Changement de maison (bientôt), changement de statut d'immigration, changement professionnel aussi car cette publication en a déjà amené d'autres.. Mais nous verrons tout ça la semaine prochaine.

En attendant, je retourne à mes cartons !







17 commentaires:

  1. Deux "erreurs" (enfin, plus ou moins) :
    - "matérialisée par une carte dite verte et qui ne l'est en fait pas, mais bref" : si, la carte verte est principalement verte (regardez cette page si vous ne me croyez pas : http://support.citizenpath.com/hc/en-us/articles/201419339-Renew-Green-Card-FAQs)
    - "nous pourrons entrer et sortir du pays dans la même file d'attente que les citoyens US" : euh, sortir du pays, il n'y a pas de file !!! et rentrer dans le pays, en fait, cela dépend des aéroports. Je n'ai jamais pris celui de SFO, je ne sais pas comment il fonctionne. Mais par exemple celui de CLT, il y a une file juste pour les cartes vertes, et celui que je prends régulièrement, les cartes vertes PASSENT DANS LA MEME FILE que les étrangers !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas SFO non plus, mais PHL, ATL et DFW sont les trois entrées que je connais et pour toutes les cartes vertes entrent avec les citoyens. Pas vraiment d'importance de toutes façons sinon pour l'aspect symbolique de la chose.

      Quant à la couleur, well il y a un peu de vert, ok, mais c'est presque aussi blanc que blanc sinon.

      Supprimer
    2. A SFO les cartes vertes sont avec les citoyens américains. Nous aussi on a hâte de l'avoir pour cela (entre autres évidemment !)

      Supprimer
  2. Congrats.

    C'est clair que cette foutu carte verte c'est le plus difficile à obtenir, au final c'est ce qui te fera passer du statut de non immigrant à celui d'immigrant et si t'es sage (bien payer ses impôts à l'oncle Sam), 5 ans plus tard tu seras éligible pour devenir un citoyen Américain et tu auras le même passeport que ta fille.

    On peut dire que tu entres dans la dernière ligne droite.
    Cependant il faut pas être pressé, pour nous, au total ça nous avait pris une bonne dizaine d'années.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Si j'ai bien lu, dès que la demande d'ajustement de statut est envoyée, on peut rester aux US jusqu'à ce que le statut soit ajusté, ce qui serait donc déjà équivalent à être résident permanent. Ça et l'EAD suffisent à mon bonheur pour 2016. La carte peut arriver plus tard si elle veut :-)

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
  3. En effet, que de (bonnes) nouvelles d'un coup et nous nous réjouissons pour vous !
    Peu importe si la carte dite "verte" l'est ou non (c'est comme les boites noires de nos avions, seule l'inscription "flight recorder" est écrite en noir sur la boite orange). C'est sûr, je m'attendais plus à un vert style carte Vitale. Bon si j'ai tout compris, c'est une carte de résident "permanent"... pour 10 ans. Et donc, tous les 10 ans, le Gouvernement US va encaisser 450 USD. En ce qui vous concerne, nous savons déjà que dans 5 ans, vous passerez à autre chose !
    Quant à la file d'attente dans les aéroports US, ce n'est pas tous les jours que vous la prendrez et avec un enfant déjà citoyen US, ça devrait vous faciliter le parcours.
    Et tant pis si Michelle Obama ne vient pas assister à une présentation Demarle at Chautard's Home (désolée pour toi Adeline !), la mise en ligne de ta publication, le déménagement pour bientôt... elle est plutôt belle la vie pour vous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, on ne pas se plaindre ces jours-ci. Après l'agitation du début d'année, ça fait du bien !

      Pour le renouvellement de la carte verte, c'est comme tous les papiers ici, qui doivent être renouvelés périodiquement moyennant paiement. C'est pas toujours agréable mais c'est dans le principe "celui qui utilise paie", ce qui évite de faire payer ceux qui ne sont pas concernés, comme c'est le cas dans d'autres pays que nous connaissons bien :-)

      Supprimer
  4. que de chemin parcouru depuis ceci:
    "C'est le jour même de notre départ en vacances, en Juillet 2007, que l'éventualité d'un transfert professionnel aux US m'a été présentée. Éventualité à laquelle j'ai d'abord répondu "Non, mais je vais tout de même en parler à ma fiancée".
    c'était sur ton premier blog "from Besabcon to Philadelphia" un jour de novembre 2007; et là on parle de carte verte vir de citoyenneté. Bravo pour tout et pour votre obstination. Mais il est vrai que ce pays à toujours eu un attrait particulier pour les aventuriers...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, ça fait pas mal de chemin en quelques années... C'est la raison pour laquelle je n'essaie même pas d'imaginer ce que nous ferons dans 5 ans !

      Supprimer
  5. Pour le changement de maison, on savait déjà, mais le changement professionnel, à part te présenter au primaire pour la présidence américaine, je ne vois pas autre chose, quoique tu n'as pas de touffe rousse sur la tête!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pas encore vraiment parlé du changement professionnel, ce sera pour la partie business la semaine prochaine.

      Supprimer
    2. "à part te présenter au primaire pour la présidence américaine" : chez eux, seule la petite dernière sera éligible, les trois autres, Américains ou non, ne pourront jamais ! (à part changement constitutionnel)

      Supprimer
    3. Après 4 saisons de House of Cards, on sait que tout est possible pour devenir Président :-) Même si ce n'est pas dans mes plans.

      Supprimer
    4. Là c'est peut être un truc où tout n'est pas possible... pour être president des USA, c'est la seule fonction qui soit réservée aux Natural Born US citizen.
      Par exemple, chez vous il n'y a que ta fille qui puisse devenir president car elle est Natural Born US citizen ce qui ne sera jamais ton cas, même une fois naturalisé.
      Chez nous c'est pareil, ma femme et moi sommes naturalisés et notre fille est devenue Américaine parce qu'elle était encore mineure quand nous avons été naturalisés. Elle serait née alors que nous étions deja naturalisés, elle aurait été une Natural Born US citizen même si elle était née ailleurs qu'aux USA.

      Supprimer
  6. Congratulations !

    Vous avez travaillé pour avoir toutes ces bonnes nouvelles et vous le méritez amplement.
    Lorsqu'on voit le chemin parcouru en qq années, j'ose à peine imaginer l'endroit où vous serez dans 5 ou 10 ans.
    En tout cas, votre réussite fait plaisir à voir et pourrait donner des envies à d'autres ...
    J'ai été voir rapidement tes 2 publications et ça me donne de plus en plus envie de me (re)mettre à la programmation.

    Il est tout bonnement magnifique ce passeport américain!!!
    On attend impatiemment le business update ;)

    Et courage pour le déménagement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est vrai que c'est toujours magique de voir que notre parcours puisse inspirer d'autres personnes.

      Suite à mon livre sur notre première expat, j'ai eu plusieurs personnes qui m'ont écrit pour me dire qu'ils se sont expatriés après avoir lu le bouquin, et que notre histoire avait fait un déclic chez eux. La meilleure des récompenses pour un auteur !

      Supprimer